Faites un don pour soutenir l'indépendance de l'Ukraine
Livraison gratuite à partir de 25 € Livraison gratuite à partir de 25 €
Retour prolongé de 90 jours Retour prolongé de 90 jours
Plus d'un million de clients conquis Plus d'un million de clients conquis

Étirement des fascias – Comment procéder et quels sont les avantages de l'étirement des fascias?

publié dans Fascia 5 août 2021

Qu'entend-on par étirement des fascias ?

Les fascias forment un tissu très riche qui remplit de multiples fonctions et se compose de nombreux éléments. Pour que nos fascias restent souples, ils ont besoin de mouvements variés. L'étirement statique permet uniquement d'atteindre une partie des fascias. Avec l'étirement fascial, nous pouvons, en revanche, étirer nos fascias dans toutes les directions, aligner les fibres de notre tissu conjonctif en treillis et créer ainsi un équilibre dans le corps.

Découvrez ci-après en quoi consiste l'étirement des fascias, quelle est la différence avec un étirement classique et quels avantages il peut vous apporter.

01

Qu'entend-on par étirement des fascias ?

Si vous vous prélassez au lit le matin avant de vous lever et que vous vous étirez de tout votre long, vous avez déjà une très bonne idée de ce qu'est l'étirement des fascias. Il s'agit d'une nouvelle forme d'étirement qui s'accompagne d'un renforcement et d'une mobilisation. Il vise des chaînes de fascias musculaires et non des muscles individuels et isolés. Les longues chaînes musculaires sont étirées dans toutes les directions jusqu'à leur position finale et sont mises sous tension. Imaginez que vous prenez une position d'étirement tout en essayant de vous tendre dans plusieurs directions et de vous grandir. L'étirement fascial vise à faire en sorte que les fibres de collagène (élément de nos fascias) forment un réseau en treillis. Nous y parvenons grâce à des impulsions d'étirement multidirectionnelles, telles qu'elles sont employées dans le cadre d'un étirement des fascias.

02

Quelle est la différence entre l'étirement des fascias et l'étirement classique?

L'objectif de l'étirement fascial est de redonner de l'élasticité à vos tissus et de les rendre ainsi plus solides. L'étirement des fascias est à la fois doux et dynamique. Les mouvements ne sont pas brutaux, mais plutôt légers et ludiques. Vus de l'extérieur, les mouvements ont l'air de "couler". Vous basculez plutôt vers l'intérieur. Il ne s'agit pas d'un étirement statique maintenu longtemps, mais plutôt d'un étirement actif, où vous créez d'abord la tension, avant d'allonger vos muscles. La tension et la traction s'ajoutent lorsque vous vous laissez "couler" dans la position. La plus grande différence avec l'étirement classique réside dans le changement de vecteurs : les fascias apprécient beaucoup d'être tirés et étirés dans toutes les directions possibles des articulations.

Pourquoi ? Il s'agit du principe de la tenségrité. Le tissu conjonctif n'est plus du tout perçu comme flasque et sans fonction particulière. Il est désormais scientifiquement prouvé que les fascias forment un réseau à mailles serrées qui entoure et traverse tous les muscles, os et organes. Ce tissu est idéalement élastique et ressemble à une éponge gorgée d'eau. Les fascias assurent également la stabilité des différents organes. Les chercheurs spécialistes des fascias sont certains que ce n'est pas le squelette osseux qui maintient l'unité du corps et que tous les os s'effondreraient si les fascias n'assuraient pas leur rôle de maintien.

Étirement fascial

Étirement fascial

Étirement musculaire

Étirement musculaire

03 Que se passe-t-il si vous ne vous étirez pas ?

Si les structures fasciales ne sont pas utilisées ou sont sollicitées unilatéralement, par exemple si vous restez assis pendant longtemps ou si vous vous servez uniquement de votre main droite, les tissus ne sont plus hydratés de manière optimale et les nutriments ne sont plus transportés partout. Les tissus se cristallisent alors, comme du miel liquide qui deviendrait solide. Vous le remarquez parce que vous vous sentez globalement moins mobile, plus raide et vous avez peut-être mal à certains endroits. Les fascias sont collés. Dans le langage courant, on parle d'un raccourcissement des fascias.

04 Quel est l'effet d'un étirement des fascias ?

Lorsque vous étirez vos fascias, vous stimulez surtout leurs fonctions mécaniques : les déchets sont éliminés, les adhérences se dissolvent et vos tissus deviennent plus souples. Cela présente un intérêt en tant qu'échauffement avant le sport, mais aussi pour soulager la douleur. Les effets seront d'autant plus importants que vous parviendrez à intégrer l'ensemble de la chaîne musculaire.

L'étirement tridimensionnel des chaînes musculaires lors de l'étirement fascial

  • permet de recréer un espace dans les surfaces articulaires,
  • de stimuler le métabolisme
  • et de favoriser la régénération.
  • Vous améliorez votre mobilité d'une manière générale
  • et vous créez de la souplesse dans votre corps.
05

L'étirement fascial et le phénomène de la pandiculation

Pour comprendre ce qu'est la pandiculation, ou "stretch like a cat", observez un animal qui se réveille de sa sieste et se prépare à se lever. Il s'agit donc du terme technique utilisé pour désigner un type particulier d'étirement et de prélassement, issu de l'analogie animale. Le félin ou le chien domestique se met en tension et s'allonge de manière active. Pour cela, il pousse aussi ses pattes contre le sol et exerce donc automatiquement une contre-extension du tronc et des pattes arrière. La posture du chien tête en bas en yoga est très proche de cette position.